Loading. Please wait...
fouiller

La médersa de Mir Arabe

La médersa de Mir Arabe est la partie formant de l’ensemble architectural Poï Kalan, dans la composition duquel entrent la médersa elle-même, la mosquée de Poï  Kalan et le minaret  de Kalan. La construction de la médersa de Mir Arabe est ajoutée au Cheykh Abdallakh Yamani (les ancêtres de qui étaient du Yémen), l’autorité spirituelle de l’époque précoce Chéybanides.  Oubaydoullakh-khan a mis des moyens dans la construction de la médersa (1512-1539). Le portail de la médersa est tourné sur le portail de la mosquée de Poï Kalan. Sur le sud-ouest de la médersa domine le minaret de Kalan.

Le tableau le plus complet de la décoration décorative est observé sur  la terrasse de sud, où le revêtement de mosaïque du tympan extérieur était perdu jusqu’à 40 %. La médersa de Mir Arabe subissait aux  travaux de restauration plus d’une fois. En  1970—1975 on restaurait les tambours et les dômes. On restaurait en même temps un principal portail d’entrée, les portails de cour. On produisait les renforcements de génie du principal portail et le portail du sud de cour. De grands travaux de restauration avec la restitution arbitraire du décor architectural et les inscriptions étaient accomplis à la veille du 2500 anniversaire de Boukhara, en 1997.  On  restaurait une entièrement principale façade, la terrasse d’une principale façade, le toit, le revêtement des dômes. On analysait l’estrade immense (souffa) devant l’entrée principale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Categories

Tags

Share it on your social network:

Or you can just copy and share this url
Related Posts