Loading. Please wait...
fouiller

La médersa de Tillya – Kori

À XVII siècle on reconstruisait le côté du Nord de la place de Reghistan. À la place du caravan sérail  à demi détruit d’Oulougbek « Mirzoyï » sur l’ordre d’Yalangtouch Bakhadour érigent la construction, qui devait cumuler   la médersa et la mosquée synodique. La construction de la médersa et la mosquée se prolongeait presque quinze ans —de 1646 à 1660. La planification de Tillya-Kori ne répète pas d’autres médersas.

Le portail de la mosquée et la galerie avec les dômes reposant sur de puissants fondements octaèdres, sont tourné à la cour. Dans l’intérieur on utilisait largement la peinture koundale – la technique polychrome, avec la dorure de la peinture sur l’ornement en relief. À côté de mikhrab (la niche indiquant la direction à La Mecque) est disposé le minbar (la chaire de l’imam-prédicateur). La petite cour de la mosquée servait pour les prières de vendredi.
Sur le portail intérieur dans le panneau d’arc se répètent les noms – «Moukhammad, Ali» (l’écriture koufique et souls)

médersas.
Le portail de la mosquée et la galerie avec les dômes reposant sur de puissants fondements octaèdres, sont tourné à la cour. Dans l’intérieur on utilisait largement la peinture koundale – la technique polychrome, avec la dorure de la peinture sur l’ornement en relief. À côté de mikhrab (la niche indiquant la direction à La Mecque) est disposé le minbar (la chaire de l’imam-prédicateur). La petite cour de la mosquée servait pour les prières de vendredi.

НSur le portail intérieur dans le panneau d’arc se répètent les noms – «Moukhammad, Ali» (l’écriture koufique et souls)

Le prophète – la paix à lui! – a dit : «les Mosquées – les maisons d’Allah, et ceux qui habite à eux, ces préféré d’Allah».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Categories

Tags

Share it on your social network:

Or you can just copy and share this url
Related Posts